,
Catharina van Eetvelde, 2015

LBYD/SOI

Installation (techniques mixtes)
dimensions variables

Il est coutume d’appréhender LBYD/SOI en tant que dessin.

LBYD/SOI est un segment d’une incantation qui cherche à faire tenir ensemble, de manière brève, des abstractions concernant la matière et la nature. cette procédure mène à une production mutante, et j’ai donc proposer de montrer LBYD/SOI dans son écologie précaire: entouré de lin, verre, soie et corps électroniques, cuivre, plastiques et chlorides polyvinyles; et des dieux, atomes, fibres, forêts, croyances et hormones, vecteurs et variations irrationnelles. (Catharina van Eetvelde, 2015)

LBYD/SOI a été présenté dans son contexte élargi du 26.11.2016 au 12.03.2017 au Kunstmuseum Basel.