Philippe Vandenberg

* 1952 à Gent (B)
† 2009 (B)

Philippe Vandenberg est né à Gand en 1952 sous le nom de Philippe Vandenbergh. Sa famille était bilingue, parlant à la fois le français et le flamand à la maison, un fond qu'il a renié en changeant son suriname à Vandenberg en 1982. Il a étudié la littérature et l'histoire de l'art à l'Université de Gand de 1970 à 1972, date à laquelle il a décidé de se consacrer à plein temps à l'étude de la peinture. En 1976, il obtient un diplôme en peinture à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Gand, où il fréquente l'atelier de Jan Burssens. En 1978, Vandenberg accepte des postes d'enseignement dans les académies de Bruges, Deinze et Gand, poste qu'il abandonne définitivement en 1984 pour se consacrer à la peinture.
Il expose régulièrement dans des galeries privées et entre dans des collaborations à court et à long terme avec des galeries à Gand (Richard Funcke), Bruxelles (Albert Baronian) et New York 8Denise Cadé).
Après sa mort en 2009, ses trois enfants, Hélène, Guillaume et Mo Vandenberghe, ont créé la succession de Philippe Vandenberghe, dans le but de maintenir et d'élargir l'attention et l'appréciation du travail de l'artiste dans une perspective internationale.

Philippe Vandenberg, De Kruisiging

De Kruisiging, 1982

Philippe Vandenberg, De Kruisiging

De Kruisiging, 1982